BÉCAUD Gilbert
Chanteur

Qui a volé, a volé, a volé l’orange du Marchand ? Gilbert Bécaud ! Né le 24 octobre 1927 à Toulon. Compositeur, pianiste, acteur, chanteur, celui qu’on surnommait : Monsieur 100 000 volt était l’idole des jeunes des années 60, les fauteuils de l’Olympia s’en souviennent encore ! Plus de 400 chansons à son répertoire, certaines feront le tour du monde à travers les voix d’Elvis Presley, Nina Simone, Franck Sinatra pour ne citer qu’eux. On retiendra Et maintenant (what’s now my love), L’important, c’est la rose, et L’orange. Gilbert Bécaud a éteint ses lumières le 18 décembre 2001 à Boulogne Billancourt.
François Gilbert Léopold Silly est né à Toulon le 24 octobre 1927, il entre au conservatoire de Nice à l’âge de 9 ans, plus tard, il joue dans les cabarets parisiens et compose des musiques de films. Ces premières chansons, il les écrit pour Marie Bizet, il fait la connaissance du parolier Pierre Delanoë en 1948, avec qui il travaillera en étroite collaboration. Début des années 50, il accompagne au piano un chanteur à succès de l’époque : Jacques Pills. Lors d’une tournée en Amérique, ils rencontrent Edith Piaf, Pills épouse Piaf et Bécaud lui écrit une chanson restée célèbre « Je t’ai dans la peau ». Qui dit : Piaf, dit Aznavour ! Les deux hommes s’apprécient et écrivent ensemble. En 1952, il enregistre ses deux premiers titres : mes mains et les croix. La salle de spectacle l’Olympia rouvre ses portes en 1954, Gilbert Bécaud fait le lever de rideau et récidivera plus de 30 fois dans sa carrière. En 1955, les fans électrisés, arrachent les sièges de la salle, ce qui lui vaudra le surnom de : Monsieur 100000 volts ! Bécaud compose sans relâche et le succès ne se dément pas. En 1956, il joue dans le film de Marcel Carné : Le pays d’où je viens. En 1961, avec Pierre Delanoë, ils écrivent : Et maintenant en anglais What’s now my love, reprise par Shirley Bassey, Elvis Presley et Franck Sinatra la chanson fera le tour du monde. Entre deux tours de chant, Bécaud compose L’orange et L’important c’est la rose. En 1962, l’homme à la cravate à pois écrit un opéra. En 1980, il compose l’album Désirée qui remporte un grand succès. Malade des poumons, Gilbert Bécaud meurt le 18 décembre 2001 à Boulogne Billancourt.

Thématiques associées : Musique  XXème siècle