BIENVENUE Fulgence
Le père du métro

L’inspecteur général des Ponts et Chaussées, Fulgence Bienvenüe, est né à Uzel dans les côtes d’Armor le 27 janvier 1852. Pour inaugurer l’Exposition Universelle de 1900, quoi de mieux que l’inauguration de la première ligne de métro de Parisien ? Cette mission est confiée à Bienvenüe. La ligne Porte de Vincennes-Porte Maillot est inaugurée le 19 juillet 1900. En 1917, on lui confie la création du port de Gennevilliers, l’aménagement du canal Saint-Denis et du canal de l’Ourcq. Fulgence Bienvenüe meurt le 3 août 1936 à Paris.
On retient de Fulgence Bienvenüe, la construction de la première ligne de métro en 1899 mais les parisiens du Second Empire ne sont pas sans ignorer que Monsieur Bienvenüe est, pour la ville, un grand bienfaiteur. Breton d’origine et grand amoureux de la ville lumière, il fait poursuivre les travaux d’évacuation des eaux usées. Dans les quartiers populaires de Belleville, la vie est dure pour les ouvriers qui regagnent leurs domiciles après une journée de labeur dans le centre de Paris. En 1890, Fulgence Bienvenüe fait donc construire un tramway funiculaire qui relie la place de la République au sommet de quartier. Bienvenüe fait également percer l’avenue de la république qui permet de relier la place de la République au cimetière du père Lachaise et réaménage également, sous l’égide de l’ingénieur Jean-Charles Alphand, le bois des Buttes-Chaumont en un parc somptueux dans un quartier ouvrier peu habitué à tant de luxuriance. Fulgence Bienvenüe fut pour Paris une bénédiction.

Thématiques associées : Architecture  XIXème siecle  XXème siècle