BONHEUR Rosa
Peintre animalier

L’artiste peintre Marie Rosalie Bonheur est née le 16 mars 1822. Elle fut l’une des plus grandes artistes du 19ème siècle. Les peintures animalières qu’elle exécute lui confèrent un large succès en France mais également en Angleterre et aux Etats-Unis. Peintre inclassable, on lui doit Le labourage Nivernais en 1849 et Le marché aux chevaux en 1853. Femme libre, riche, indépendante et excentrique, elle est la première femme distinguée par la légion d’honneur. Rosa Bonheur s’éteint à Thomery le 25 mai 1899.
Pour en savoir d'avantage sur cette artiste, vous pouvez consulter le billet : La journée de la femme

Rosa Bonheur, garçon manqué, plutôt rétive aux études classiques, se passionne pour le dessin. L’époque ne permet pas aux filles d’entrer dans les écoles d’art, aussi son père, l’artiste Raimond Bonheur, en bon saint-simonien, prend sa fille sous son aile et lui enseigne les rudiments du dessin. Rosa Bonheur, pour les besoins de son art, porte des pantalons afin de se rendre sur les marchés aux bestiaux. Tous les 6 mois, la loi en vigueur l’oblige à demander une autorisation de travestissement auprès des autorités. L’artiste, femme libre, porte les cheveux courts et fume le Havane, elle passe sa vie aux bras de deux compagnes successives puis lègue l’intégralité de ses biens à la dernière. Malgré son comportement atypique, Rosa Bonheur n’eut jamais maille à partir avec la morale pourtant fort sévère de l’époque.

Thématiques associées : Art  XIXème siecle