CACHIN Marcel
Homme politique

L’homme politique Marcel Cachin est né le 20 septembre 1869 à Paimpol. Il figure parmi les principaux fondateurs du Parti Communiste Français en 1920. Député de la Seine de 1914 à 1932, réélu en 1945, il est le premier communiste français à entrer au Sénat. Marcel Cachin fut directeur du journal l’Humanité de 1918 jusqu’à sa mort. Respecté de toute la classe politique française pour son engagement en faveur de la classe ouvrière, “le vieux lutteur” s’éteint le 12 février 1958 à Choisy-le-Roi.
Dès 1891, Marcel Cachin adhère au Parti Ouvrier Français de Jules Guesde. Il participe aux congrès socialistes d'Amsterdam en 1904 et de Paris en 1905 où est créée la SFIO qu'il rejoint. Élu député de 1914 à 1932, il se rallie à la politique d'union nationale pendant la Première Guerre mondiale. En 1920, lors du congrès de Tours, il est l'un des fondateurs du Parti Communiste Français. Il adhère alors à la IIIème Internationale. En 1923, il est emprisonné pour ses prises de position contre l'occupation de la Ruhr ainsi que la présence française au Maroc. En 1936, il est l'un des piliers du Front Populaire. Refusant de désavouer le pacte germano-soviétique et suivant la ligne du Parti, il est déchu de ses fonctions politiques en 1940. Pendant la guerre, il mène une existence clandestine dans son village breton puis en région parisienne. Après la guerre, il est député, doyen de l'Assemblée nationale. À l'âge de 88 ans, il est le premier étranger à être décoré de l'ordre de Lénine.

Thématiques associées : Politique  XXème siècle