COURTELINE Georges
Auteur dramatique

Le facétieux Georges Courteline est né le 25 juin 1858 à Tours. Doté d’un sens de l’observation hors du commun, Courteline retranscrit dans de courtes saynètes la bêtise, la cupidité, l’arrogance et la méchanceté de ses semblables. On lui doit entre autres : en 1897, Monsieur Badin, en 1903 La Paix chez soi et en 1905 un pastiche La conversion d’Alceste, en hommage à Molière et qui sera inscrit au répertoire de la Comédie Française la même année. Celui qui a dit « L’alcool tue lentement. On s’en fout. On est pas pressés » tire sa révérence le 25 juin 1929 à Paris.
Si vous souhaitez en savoir d'avantage sur les début littéraire de Georges Courteline, vous pouvez lire le billet Livres Paris 2016, vu du zinc céleste

Thématiques associées : Littérature  XIXème siecle  Théâtre