GÉRICAULT Théodore
Peintre

Théodore Géricault est né dans une famille aisée à Rouen en 1791. Considéré comme le précurseur du romantisme, Géricault impressionne par le choix des thèmes qu’il aborde dans sa peinture : le naufrage, la mort, la défaite militaire, les chevaux laborieux ou de compétition, mais aussi par le traitement emphatique de ses sujets. Si le Radeau de la Méduse (1817-1818) est le chef d’œuvre le plus connu, n’oublions pas Le Derby d’Epsom (1821) et Le chasseur de la garde (1812), tous trois conservés au Louvre. Le peintre meurt à Paris le 26 janvier 1824.
Le Radeau de la Méduse raconte un terrible fait divers : en 1816, La frégate La Méduse part en direction du Sénégal afin de le coloniser. Le naufrage se produit au large des côtes africaines, les hommes qui n’ont pu trouver refuge dans les chaloupes fabriquent un radeau de fortune capable d’embarquer 150 personnes. Le calvaire dure 13 jours, les hommes s’adonnent au cannibalisme, meurent de maladie quand ils ne deviennent pas fous, seuls 10 hommes en réchapperont. Géricault s’intéresse de près à cette catastrophe, il accumule les documents, les témoignages et se lance durant 1 an dans une œuvre monumentale (5 m. par 7m.). Il fait construire dans son atelier un radeau à l’identique et fait venir de différents hôpitaux : cadavres, bras et pieds amputés, têtes coupées. On raconte qu’une odeur pestilentielle se dégage de son atelier jusque dans la rue. Le tableau représente des hommes abandonnés, morts ou désespérés, sur un radeau de fortune. Présentée au Salon de 1819, cette œuvre gigantesque ne passe pas inaperçue. Les avis sont mitigés, le public et les critiques d’Art sont impressionnés par les corps à l’agonie et l’éloquence avec laquelle le peintre a exécuté cette œuvre, la question du beau est posée et n’a pas fini d’interroger son siècle. Le Radeau de la Méduse est exposé au Louvre, près de La liberté guidant le peuple de Delacroix, ami et admirateur de Géricault, elle aussi fort décriée en son temps.

Thématiques associées : Art  XIXème siecle