HÉLOÏSE et ABELARD
Amants légendaires

Cette histoire d’amour a traversé les siècles, le temps lui confère presque une allure de légende et devient l’archétype de l’amour interdit, de l’amour plus fort que la honte et de l’amour éternel. Abélard (né en 1079 en Bretagne) prêtre érudit s'éprend d'Héloïse (née en 1100), de cet amour interdit naît un fils. Les conséquences sont terribles, Abélard est castré et la belle enfermée à vie dans un couvent. Cet amour d’airain nous parviendra grâce à la magnifique correspondance qu’ils entretinrent jusqu’à la mort d’Abélard.
Pierre Abélard né en 1079 en Bretagne, écclésiaste, philosophe et théologien, a 36 ans et sa renommée n’est plus à faire lorsqu’il rencontre Héloïse. La belle est âgée de 17 ans, sa beauté et son intelligence stupéfie l’enseignant, malgré l’interdit ils tombent amoureux fou l’un de l’autre. Un enfant naît de leur amour, elle accouche et cache le nouveau-né dans la famille d’Abélard. Lorsqu’elle rentre à Argenteuil, le couple se marie en secret, le chanoine Fulbert, oncle d’Héloïse, est fou de rage lorsqu’il apprend la nouvelle, il décide de venger l’affront et fait émasculer le prêtre trop séduisant. Abélard se retire à l’abbaye de Saint-Denis, la carrière de professeur et de prêtre lui étant à présent interdit, la belle devient abbesse du couvent du monastère le Paraclet en 1129. Désormais, les amants ne se verront plus mais entameront une correspondance devenue aujourd’hui légendaire. Ainsi se termine la triste histoire des amants les plus célèbres de la littérature, leurs dépouilles sont transférées au Père-Lachaise en 1817.

Thématiques associées : Littérature  Spiritualité