NEY Michel
Militaire

Le maréchal d’Empire Michel Ney, surnommé « le brave des braves » par Napoléon, naît le 10 janvier 1769 à Sarrelouis en Lorraine. Héros de la bataille de Hohenlinden, il fut nommé maréchal d’Empire en 1804. Il s’illustre aux batailles d’Elchingen, Eylau et Friedland. En 1810 en Espagne, Ney dirige l’un des corps de l’armée du Portugal auprès du maréchal Masséna. En 1812, il est le héros de la bataille de la Bérézina. Durant la Restauration, il se range aux côtés des Bourbons et prête serment à Louis XVIII puis le trahit et se rallie de nouveau à Napoléon. Accusé de trahison, il est exécuté le 7 décembre 1815 à Paris.

Thématiques associées : Armée  XVIIIème siècle