OPHÜLS Max
Cinéaste

Le cinéaste français d’origine allemande, Max Ophüls, est né le 6 mai 1902 à Sarrebruck. Ophüls réalise 21 films entre 1931 et 1955 dont La ronde (1950), Le plaisir (1952), Madame de (1953) et Lola Montès (1955) considéré par ses pairs comme « chef d’œuvre de l’histoire du cinéma ». Le cinéaste puise son inspiration dans la littérature de Zweig à Maupassant en passant par Goethe ; la femme est son sujet de prédilection. Le réalisateur meurt à Hambourg le 25 mars 1957.
Lola Montès, le film mythique de Max Ophüls, est tiré d’une biographie d’une courtisane du XIXe siècle, écrite par Cécil Saint-laurent (de son vrai nom Jacques Laurent) auteur de la série Caroline Chérie. Martine Carol interprète le rôle principal de Lola Montès, accompagnée de Peter Ustinov et d’Anton Walbrook. Le film raconte la décadence d’une ancienne courtisane qui pour survivre, exhibe sur la scène d’un cirque, sa vie scandaleuse comme on le ferait d’un monstre de foire. Ce film baroque n’appartient à aucun code du cinéma des années 50, le rôle sombre de Martine Carol, éternelle « Caroline Chérie » déstabilise le public. La critique officielle tire à boulet rouge sur le film, seuls les jeunes réalisateurs de la nouvelle vague l’encensent. Deux ans plus tard, sans tenir compte de l’avis de Max Ophüls, le film fut coupé puis remonté et accompagné d’une voix « off ». Le public accueille favorablement cette nouvelle version mais la magie du film a disparu, le réalisateur terriblement blessé meurt un mois après la sortie. En 2008, grâce à la cinémathèque française, après deux ans de travail, le film est restauré, remonté, recolorisé en respectant scrupuleusement les volontés de Max Ophüls, enfin récompensé !

Thématiques associées : Cinéma  XXème siècle