PARMENTIER Antoine
Agronome

Le roi de la pomme de terre, Antoine Parmentier, est né à Montdidier le 12 août 1737. Pharmacien militaire, nutritionniste et hygiéniste, il se fait le défenseur de ce légume alors suspect dans la France de Louis XVI. Quoi de mieux que ce tubercule roboratif pour éradiquer les disettes qui frappent le peuple? Soutenu par le monarque, la pomme de terre sort de terre et devient un légume incontournable de notre gastronomie. Antoine Parmentier meurt le 17 décembre 1813 à Paris.
Alors pharmacien des armées, Antoine Parmentier est fait prisonnier en Allemagne lors de la guerre des 7 ans, c’est alors qu’il goûte pour la première fois la pomme de terre. Le pharmacien prend note des qualités alimentaires de ce drôle de légume appelé, à l’époque, “Truffole” et rédige un mémoire sur l’emploi de ce tubercule qui, jusqu’alors en France, nourrit les cochons. On lui cède une terre cultivable dans la plaine des Sablons où la première récolte arrive à son terme. En 1786, Parmentier offre au Roi Louis XVI un bouquet de fleur de pomme de terre, le Roi fait sienne la fleur, la porte à sa boutonnière puis en pare la perruque de la Reine. Le Roi déclara : “ La France vous remerciera un jour d’avoir trouvé le pain des pauvres”. Une telle publicité suffit à promouvoir l’emploi de la pomme de terre sur les tables de la noblesse et bientôt du peuple.

Thématiques associées : Sciences  XVIIIème siècle  XIXème siecle