RASPAIL François
Homme politique

Le libre penseur François-Vincent Raspail est né à Carpentras le 29 janvier 1794. Raspail participe activement aux révolutions de 1830 et de 1848. Son militantisme républicain lui vaudra de nombreux séjours en prison. Médecin des pauvres, il milite pour l’essor de l’hygiène et de l’antisepsie, la défense de la classe ouvrière et de l’instruction publique. En 1848, il fonde le journal « L’ami du peuple ». Député des Bouches-du-Rhône, Raspail protestera vivement contre la violence impitoyable des Versaillais à l’encontre des communards et ne cessera de demander leur amnistie. Il meurt à Arcueil le 7 janvier 1878 après avoir mené une vie de combat politique. La pleureuse drapée du tombeau de Raspail a été executée par le sculpteur Antoine Étex.

Thématiques associées : Politique  Santé  XIXème siecle