SEURAT Georges
Peintre

Le peintre réservé et secret, Georges Seurat est né le 2 décembre 1859 à Paris, un temps influencé par les impressionnistes, Seurat développe une technique scientifique rigoureuse du traitement de la couleur, appelée pointillisme. Durant 10 ans, ce travailleur acharné peindra 6 œuvres majeures dans l’histoire de l’art dont : Un dimanche après-midi à l’île de la grande jatte (1884-1886) œuvre phare du pointillisme, les Poseuses (1886-1888), Le Cirque (1891). La technique de Seurat fit de nombreux émules en France et en Europe. Georges Seurat meurt à l’âge de 31 ans à Paris, le 2 décembre 1891.
Selon Georges Seurat : « L’Art c’est l’harmonie. L’harmonie c’est l’analogie des contraires, l’analogie des semblables, de ton, de teinte, de ligne, considérés par la dominante et sous l’influence d’un éclairage en combinaisons gaies, calmes ou tristes… ». Seurat observe la peinture impressionniste de ses contemporains et décide de donner à la couleur un traitement quasi scientifique. En effet, au lieu de mélanger la couleur sur la palette comme l’ont fait les peintres de tout temps, Seurat dépose sur la toile des petites touches de couleurs distinctes les unes des autres, le mélange se crée et l’image dans son ensemble apparaît au spectateur mis à distance. Durant 2 ans, Seurat travaille au tableau Un dimanche après-midi à l’île de la grande jatte (1884-1886) mesurant 206cm x 86cm, cette œuvre au charme envoûtant est présentée à la dernière exposition des impressionnistes de 1886, elle trouble, fascine, star du salon, elle marque l’avènement du pointillisme. Cette toile est aujourd’hui exposée à l’Art Institute de Chicago.

Thématiques associées : Art  XIXème siecle