STEIN Gertrude
Mécène

La fortunée Gertrude Stein est née le 3 février 1874 en Pennsylvanie. Arrivée à Paris en 1904, elle est à l’origine du développement de l’art moderne, elle défend les peintres cubistes et collectionne avec son frère Michael, les œuvres de Picasso, qu’elle érige en génie, Matisse et Cézanne. Gertrude Stein est également l’auteur d’essais et romans comme Trois vies (1909), Autobiographie d’Alice Toklas (1933). Celle qui accueille dans son salon parisien, la fine fleur artistique de son époque meurt le 27 juillet 1946 à Neuilly sur Seine.
Pour en savoir d'avantage vous pouvez consuler le billet : La journée de la femme
« Gertrude Stein était un être extraordinaire. Il suffisait qu’elle entre dans une pièce pour que la pièce soit pleine, même si elle était vide. Et elle comprenait la peinture. Elle m’a acheté des toiles quand personne d’autre au monde n’en voulait. C’était une amie. Et c’était un écrivain de première importance », c’est en ces termes que Picasso présente Gertrude Stein. Picasso entreprend son portrait en 1905, l’affaire est laborieuse, durant 3 mois et 90 séances de poses, l’artiste achève le portrait et l’offre à Gertrude. D’autres artistes, souvent proches de la collectionneuse, s’emparent du modèle : Félix Vallotton en 1907, Francis Picabia en 1933 et 1937, Pierre Tal Coat en 1934 et 1935 puis Francisco Riba-Rovira en 1945 un an avant la disparition de l’américaine. Après son décès, Francis Rose et Andy Warhol se pencheront à leur tour sur le modèle. Un bel hommage pour celle qui consacra sa vie à l’amour de l’art et aux artistes.

Thématiques associées : Littérature  Art  XXème siècle